SARLAT-LA-CANEDA

Publié le par Saskia

Trois jours magnifiques à découvrir SARLAT avec un temps généreux de soleil mais sans qu'il fasse trop chaud comme ces jours-ci. Je me suis régalée les yeux : quelle beauté, quelle histoire... j'ai vraiment adoré.
Entre le Lot et la Dordogne... mon coeur chavire : je suis amoureuse du Périgord, du Sud-Ouest tout entier !
Nous étions de nouveau en vacances pour une semaine, tous les deux en amoureux comme nous en prenons l'habitude désormais puisque les filles ne veulent pas nous suivre !  "Pas de problèmes !" qu'a répondu leur père, l'une chez la mamie et l'autre à la maison pour s'occuper des chiens, chats, cochon, poules et dindons... (nonnnn, c'est pour rire, y a pas de poules ni de dindons et le cochon, il est d'Inde !!!! )
Mais sérieusement notre fille aînée a en effet bien gardé les animaux et la maison sans oublier d'arroser les quelques petits végétaux de la courette et du rebord de fenêtre... le petit coup de balai aussi... enfin quelques menus travaux pour entretenir la propreté de la maisonnée.
Et nous pendant ce temps-là, comme de vrais gamins nous nous sommes promenés, amusés à visiter, à découvrir, nous avons goûté à quelques mets extraordinaires, dégusté quelques vins aux saveurs divines d'un terroir riche en émotions et en savoir faire et vivre... Humm ! quel bonheur !
Mais chaque soir nous pensions tout de même à nos pauvres filles qui voulaient tant rester en Provence dans leurs petites habitudes familiales ou amicales, et les appelions pour savoir si la maison n'avait pas brûlée !
Ainsi, jour après jour nous avons pu profiter de notre liberté... Après Sarlat , Perigueux puis Bergerac pour terminer sur Bordeaux.
Là, nous pensions voir notre très grande fille "Zazou" ainsi que Justin mais les deux jeunes étaient partis en Vendée pour travailler dans un centre de vacances pour jeunes handicapés... pas de vacances pour eux non plus... On aurait cru que le Monde était renversé: les enfants au boulot , les parents en vacances à la plage ! Alors, nous sommes allés à la plage, et pourquoi pas au Cap Ferret ? Ni une, ni deux nous voilà sur une plage du Cap Ferret avec les pieds dans le bassin d'Arcachon entre les Pinasses et vue sur la dune de Pilat !
Là, nous avons eu très très chaud... 40°C à l'ombre !  Ce n'est pas une blague, ça même était dit aux infos nationales, le pique de cette journée du 15 Août a été pour la région de Bordeaux ! Et nous, on l'a bien senti !
Voilà pourquoi ce si long silence sur le blog...  Il a bien fallu revenir... retrouver notre petit chez nous où seules les plantes ont grillé par le manque d'arrosage de notre petite gardienne mais à par cela, tout était impec. les animaux ont survècus et la maison est restée debout !
C'était donc "les vacances" après un super week-end de folie sur notre stand pendant la fête de la vannerie sur le village. Caro et moi avons bien travaillé. J'ai vendu quatre toiles sur le stand, et trois en dehors de la fête. Et ce qui a marché le mieux ce sont les Coquelicots alors que j'avais parié sur les cigales... et ben non ! Ce sont les fleurs qui ont le plus de succès ! Mes iris sont partis aussi, puis le petit cabanon après la fête (pour avoir été repéré sur le stand) et la belle Arlésienne de dos qui était une commande bien avant la fête de la Vannerie. Voilà, j'étais trop contente et cela m'a fait le plus grand bien. J'ai aussi entendu de gentilles choses sur mes peintures... puis des choses incroyables aussi tellement les gens parfois ne se rendent pas compte de ce qu'ils peuvent dire... mais bon, en général l'ambiance était super et Caro et moi étions ravies.
Ma petite balade périgourdine m'a permis aussi de voir d'autres peintres aux valeurs picturales assez similaire aux miennes et j'ai pu constater une fois encore que je ne vendais pas cher du tout. Beaucoup le disait... mais bon, on verra comment je vais progresser.
Pour le moment, je supporte tant bien que mal cette chaleur estivale qui n'en fini pas de nous achever... pardon, pour ceux ou celles qui sont sous la pluie... mais nous avons depuis plusieurs jours entre 38 à 40°C ! Même enfermés dans nos maisons assombries derrière les volets clos pour maintenir une soi-disant fraîcheur... nous transpirons au moindre mouvement !
A BIENTÔT ! sous des températures plus clémentes.

Publié dans UNE PETITE BALADE...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

[ Naniemay-11 ] 17/09/2009 22:40

Je ne connais pas, ça a l'air très beau ! Bises

Saskia 18/09/2009 07:38


Bonjours chère amie, ça fait plaisir de te voir passer chez moi ! Oui, Sarlat est magnifique. C'est l'histoire de France, le moyen-âge, la guerre de cent ans qui est palpable au travers de ses
rues, de ses murs... C'est l'origine, le berceau de notre peuple français, sa culture, son savoir faire et ses moeurs... J'ai adoré, il faut vraiment y aller et même y retourner.


lizagrèce 20/08/2009 23:03

Je suis contente de te retrouver après ma longue absence et surtout ravie que tu aies vendu de peintures.. Voilà qui est encourageant !

fango 20/08/2009 10:31

ah ta description donne envie d'aller y faire un tour...d'autant que ma soeur revient aussi de Sarlat et a été charmée....
bonne journée

sonja 19/08/2009 17:51

Bonjour
Une bien belle balade à deux, ce qui ne gâte rien au privilège de se sentir sans obligations, pour un temps.
L'idéal pour des échappées belles.
Ici aussi nous avons très chaud... pas moyen de sortir pour l'instant.
Bonne soirée à venir

caro 19/08/2009 16:27

Bé dit donc, quelle ballade vous avez fait ! il faudra que tu me racontes tout ça. Merci merci beaucoup pour tes jolis "dés à coudre". Bonne fin de journée. Biz