PETIT COUCOU DU MATIN !

Publié le par Saskia


















Merci à toutes qui viennent lire mes petites bafouilles ! Vos petits commentaires me font chaud au coeur c'est vraiment des échanges très sympa !
Et notre BABOU qui me refait un coup de pub !!! Trop mignon,ça !
J'adore décorer les oeufs de poules, les oeufs d'oies et de cannes. Cela me vient de mon enfance où il nous est arrivées, ma soeur et moi de devoir patienter l'arrivée des Cloches en "barbouillant" quelques oeufs durcis de rouge, bleu, vert, jaune...
En voulant reprendre cette petite tradition cachée au fond de ma mémoire de petite Normande aux gambettes gelées pour sortir nos premières socquettes blanches annonciatrices de températures plus clémentes...grrr,grrr.... Dés que mes filles purent tenir un pinceau assez proprement et surtout ne pas écraser l'oeuf vidé dans leur petite main pleine d'énergie... je les ai mise à la décoration des oeufs de Pâques !
Puis leur expliquant, les guidant et au fil des années leur demandant de faire de plus belles choses... je m'y suis mise et depuis... c'est, disons-le : UNE PASSION.

Je suis contente d'avoir fait si plaisir à notre chère amie BABOU... et surtout de lui avoir donné l'envie d'en faire elle-même. Elle est bien assez habile pour y arriver et son sens de l'art donnera de beaux résultats !
Pour répondre à sa question voici comment je fixe un fil pour la suspension de l'oeuf.
Pour les vider je dois faire un petit trou à la pointe de l'oeuf et un deuxième à l'autre extrémité plus arrondie. Je souffle fort pour que le blanc et le jaune sortent... Je rince l'oeuf du mieux possible, le laisse s'égoutter plusieurs heures puis je prend un enduit tout prêt très fin, vendu dans tous les magasins de bricolage qui est parfait pour boucher les trous de clous ou chevilles dans nos murs ou encore pour les fissures.
C'est vendu en tube souple... très pratique. Je rebouche le trou d'une des deux extrémités que je lisse au doigt...Puis je prépare un cordon, une ficelle, un fil, un ruban... à vous de choisir ! Avec une demi allumette attachée à une extrémité de mon lien. Je glisse l'allumette dans le trou resté ouvert, je tends le lien pour bloquer l'allumette en travers du trou le plus droit possible et tout en le tenant tendu je bouche proprement avec l'enduit en emprisonnant le lien en même temps. Le séchage fait que plus rien ne bougera... Il faut un peu poncer (une fois bien sec) avec une feuille de verre très fine, délicatement avant de peindre.
Je peints avec de l'acrylique mais aussi avec de la peinture spéciale pour faïence.
L'oeuf est un support magnifique, je ne m'en lasse pas. Et pour le plaisir de tous, il peut supporter pratiquement tous les matériaux... papiers, tissus, différentes peintures, teintures, végétaux séchés puis collés... l'oeuf peut même être gravé, percé... Je n'ai pas encore fini de tout expérimenté !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Ah je l'adore cet oeuf, il faut absolument que je tente cette technique, j'aime bien découvrir de nouvelles choses, et en ce moment, pas trop envie de broder ;)) Bisous ma Véro. Béa xxxxxx
Répondre
T
trop beau l'oeuf de babou ............;bravo et gros bisous titimo
Répondre
N
quelle patience !<br /> Je me sens tout à fait incapable d'en faire autant...<br /> Continue à nous faire rêver...<br /> bonne fin de semaine<br /> Nanou
Répondre
S
On ne s'ennuie visiblement pas chez toi non plus!!!!<br /> je reviendrais plus souvent pousser ta porte , car je m'y plais bien!!!<br /> kissoux
Répondre